Carte bancaire biométrique, en quoi ça consiste ?

La carte bancaire biométrique a pour objectif de devenir un nouveau moyen de paiement plus sécurisé. C’est un concept qui est dû aux fraudes à la carte bancaire, qui ne cessent d’augmenter en France. Ainsi, nous allons vous expliquer quels sont les avantages de cette nouvelle carte bancaire biométrique ?

La carte bancaire biométrique et la reconnaissance d’empreintes digitales

De nombreuses techniques de fraudes à la carte bancaire voient le jour et les chiffres ne cessent d’augmenter. De ce fait, l’innovation est au rendez-vous et chacun tente de trouver un concept novateur plus sûr. D’ici quelques mois, certaines banques vont lancer la carte bancaire biométrique, qui est un concept créé par Thalès. Ce système vous permettra de payer, grâce à votre empreinte digitale. Malgré que cette idée semble être totalement flou et futuriste, la carte bancaire biométrique va bientôt faire son apparition dans votre quotidien ! Ce système permettra également de protéger les données personnelles, avec un niveau de sécurisé particulièrement performant, qui n’a encore jamais été atteint. En effet, lorsque vous payez grâce à la reconnaissante digitale, les données personnelles ne sont pas diffusées. Par conséquent, le commerçant et la banque ne reçoivent pas d’informations vous concernant. Ces données personnelles seront stockées localement, au sein de votre carte bleue. Pour bénéficier de cette carte bancaire biométrique, vous devrez simplement prendre rendez-vous dans votre agence bancaire, qui s’occupera alors de la configuration de votre nouvelle carte.

Un système de paiement plus rapide

Les banques font face à une concurrence importante, notamment due aux modes de paiements dématérialisés. Pour être à la pointe de la technologie, la reconnaissance digitale peut s’avérer être une idée particulièrement intéressante. En effet, la carte bancaire biométrique serait munie d’un système de reconnaissance digitale, grâce à un lecteur d’empreintes digitales. Cette carte prendra la forme d’une carte bancaire classique. C’est seulement son système d’utilisation qui diffèrera. En effet, celle-ci s’utilisera sans code d’authentification et en paiement sans contact. Ainsi, lors de votre passage en caisse, vous pourrez présenter votre carte près du lecteur et poser votre pouce sur le lecteur digital. Une fois la reconnaissance digitale effectuée, le paiement sera accepté et ce, en quelques secondes seulement. Pour ceux qui sont adeptes des moyens de paiement traditionnels, sachez que ceux-ci seront toujours effectifs. De plus, grâce à la carte bancaire biométrique, vous pourrez régler la totalité du montant à payer grâce à la biométrie, qui n’impose aucune limite de prix, contrairement aux paiements sans contact. Ainsi, comme vous l’avez compris, ce mode de paiement présente de nombreux avantages, ce qui pourrait officiellement plaire aux Français.

La biométrie serait-elle plus sécurisée ?

Le piratage et toutes les fraudes bancaires plongent l’ensemble de la population dans un sentiment d’insécurité profond. De ce fait, la carte bancaire biométrique a pour objectif de remédier à cela, en rendant le piratage très difficile, voir quasiment impossible. L’empreinte digitale est une donnée particulièrement précise et complexe, qu’il est pratiquement inenvisageable de pirater. Ainsi, faire opposition à votre carte bancaire ou ressentir un sentiment de stress à chaque fois que vous tapez votre code ne seront plus des sources d’inquiétude permanentes. Ainsi, BNP Paribas, Oney Banque Accord, Filbanque, Crédit Agricole et bien d’autres encore pourront prochainement vous proposer ce concept novateur, dans le but de garantir la sécurité de vos données personnelles. Sachez que la carte biométrique a déjà été inaugurée en Suisse et que le système est parfaitement au point. En revanche, l’ère de la technologie va fortement impacter les paiements en espèces, qui deviennent déjà de plus en plus rares. En effet, 60% des paiements se font via une carte bancaire et ce chiffre tend à augmenter dans les années à venir.

Laisser une Réponse