Les conséquences des fuites de données personnelles

Lorsqu’il y a une fuite de données, les risques sont multiples et il est important de les connaître. En effet, les hackers peuvent se servir de vos informations personnelles pour diverses raisons et c’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article. 

La cybercriminalité et le vol des données

Comme vous le savez, les fuites de données sont nombreuses, la dernière concerne notamment Facebook, un géant du web. Ainsi, il faut savoir que cela peut toucher votre nom prénom, lieu de résidence mais aussi vos données bancaires si vous les avez conservées sur un site Internet. Croyez-nous, elles ne seront pas épargnées, c’est pour cela qu’il est primordial d’être vigilant et d’adopter des comportements responsables lorsque vous achetez un article sur un site d’e-commerce. Aujourd’hui, les victimes relativisent souvent à propos de la gravité de la situation mais il faut tout de même prendre conscience de la réalité. 

La fuite de données financières 

Premièrement, nous allons parler des données financières, puisque c’est le coeur des interrogations chez beaucoup de personnes. En effet, celles-ci concernent tout ce qui est en rapport avec vos activités financières. De ce fait, il peut s’agir de vos coordonnées bancaires, mais aussi des informations liées à votre assurance par exemple. En effet, les données financières sont multiples et les hackers tenteront d’usurper tout ce qui peut permettre d’accéder à des comptes bancaires, afin d’effectuer des transactions financières. C’est pour cette raison que nous vous rappelons qu’il faut faire attention car les conséquences liées au vol d’informations personnelles peuvent être terribles. Le cybercriminel peut profiter de vos coordonnées bancaires pour effectuer des transactions frauduleuses, pour payer ses factures ou encore pour piquer de l’argent sur le compte courant d’une victime. Il arrive parfois que les hackers créés des cartes contrefaites à partir des données personnelles volées. Que vous soyez au CIC, à la BNP Paribas ou à la Société Générale, sachez que cela ne change rien. 

Quid des données personnelles ? 

Parlons maintenant des données personnelles, qui sont importantes aussi.En effet, celles-ci concernent plutôt votre identité, votre localisation ou vos contacts personnels. Les hackers peuvent s’emparer de votre numéro de sécurité sociale, de votre numéro de téléphone, de votre adresse ou encore de toute donné qui permet de vous identifier et de vous distinguer. C’est d’ailleurs les données les plus compromises lors d’une fuite. De ce fait, ces informations peuvent être revendues sur le dark web ou être vendues à des entreprises pour un usage publicitaire notamment. Les accès aux comptes bancaires peuvent également être trouvés uniquement avec votre identité, il faut donc redoubler de prudence. 

Les données de santé et d’éducation 

Mais cela va bien au delà des données personnelles et financières. En effet, sachez que les données de santé sont extrêmement convoitées, puisqu’elles peuvent permettre d’acheter des médicaments qui sont délivrés uniquement avec une ordonnance. Ainsi, les toxicomanes utilisent ces données de santé pour se procurer la drogue qu’ils souhaitent plus facilement et ce, uniquement avec les dossiers médicaux que vous transmettez à l’hôpital ou à l’assurance maladie par exemple. Bien entendu, tout ce qui concerne l’éducation est également intéressant pour les cybercriminels puisqu’ils peuvent utiliser vos diplômes et autres à des fins d’extorsion ou de chantage. Ils peuvent faire pression sur un individu afin d’obtenir ce qu’ils souhaitent. Les données d’éducation peuvent être utilisées pour des attaques telles que du phishing, en se faisant passer pour quelqu’un d’autre comme un étudiant, un professeur ou un représentant d’une institution. 

Les identifiants des sites Internet

Enfin, sachez que tout ce qui concerne les identifiants pour se connecter sur un site web peuvent également être la cible des hackers. En effet, cela leur permet de pirater des comptes, d’envoyer des spams publicitaires ou encore d’utiliser des comptes de réseaux sociaux à mauvais escient. 

Vous aimerez probablement
Quelle politique de sécurisation des réseaux sociaux ?
Carte bancaire biométrique, en quoi ça consiste ?

Laisser une Réponse