Les premiers gestes en cas de perte ou de vol de votre carte bancaire

Dès le moment où vous vous rendez compte que vous n’avez plus votre carte bancaire en votre possession, vous devez impérativement contacter votre banque ou le centre d’opposition national de toutes les banques pour bloquer celle-ci. Si votre vigilance n’est pas en cause, vous pouvez vous faire rembourser les sommes que vous avez perdues. Sachez qu’aucune opération ne pourra être remboursée si celle-ci date de plus de 13 mois.

> Le contact avec le centre d’opposition

Dans un premier temps, vous pouvez, soit contacter le numéro d’opposition de votre propre banque gratuitement disponible sur les pages comme le Crédit Agricole ou la Banque Populaire ou par le biais du serveur interbancaire d’opposition à carte bancaire qui est cependant payant. Vous devez composer le 0 892 705 705, 24 h/24 et 7 j/7. Lors de votre appel, un numéro d’enregistrement vous sera remis. Il est la preuve que vous avez fait opposition et retrace la date et l’heure à laquelle vous avez contacté le centre d’opposition.

> La déclaration aux autorités de Police

Si votre carte bancaire a été volée ou perdue, vous devez porter plainte au commissariat de police, ou à une brigade de gendarmerie. Si vous vous trouvez à l’étranger, vous devez vous rendre au consulat de France ou à l’Ambassade de France pour remplir ces démarches. La réception de votre plainte ne peut pas vous être refusée et sera transmise en second lieu au procureur de la République. Vous devez garder une copie ou le récépissé de votre déclaration de perte ou de vol afin de pouvoir l’envoyer à votre banque pour la confirmation d’opposition.

> La confirmation d’opposition.

La majorité des banques en France vous demanderont une confirmation de votre opposition par courrier. Vous devez faire parvenir dans un courrier par lettre recommandée avec accusé de réception, une copie de votre déclaration vol ou de perte de votre carte bancaire, votre numéro d’enregistrement remis lors de votre appel, ainsi qu’une lettre confirmant votre déclaration d’opposition. Vous trouverez des modèles de lettre sur internet. Sachez que la procédure d’opposition est irréversible et qu’aucune dépense ne pourra être faite avec votre carte de paiement.

> Le remboursement des frais bancaires

Si des dépenses ont été faites à votre issu avant l’opposition de votre carte bancaire, vous pouvez porter plainte afin que la banque vous rembourse les frais. Le niveau de remboursement dépend essentiellement de celle-ci et de l’utilisation ou pas de votre code secret. Si votre code secret n’a pas été utilisé, vous avez de grandes chances pour que la banque vous rembourse intégralement les sommes dépensées. Si le code secret a été utilisé, selon votre banque vous ne serez remboursé qu’une partie des retraits faits. Si vous avez souscrit à une assurance proposée par la banque, vous serez alors remboursé intégralement.

> La nouvelle carte bancaire

Pour la majorité des banques, vous n’avez pas besoin de faire la demande d’une nouvelle carte bancaire. Dès votre opposition par téléphone, une nouvelle carte sera automatiquement envoyée à votre adresse ainsi qu’un nouveau code secret. En général, celle-ci est gratuite, vous n’aurez pas de frais supplémentaires dessus. Certaines banques, quant à elle souhaite que vous fassiez vous-même la demande de votre nouvelle carte. Pour connaitre les conditions de votre banque, rendez-vous sur votre espace personnel.

Vous aimerez probablement
Ce qu’il faut retenir sur l’assistance et l’assurance de votre carte bancaire
Quelles sont les conséquences de l’opposition bancaire ?
Tout savoir sur la fraude à la carte bancaire

1 Réponse

Laisser une Réponse