Opposition Macif Banque

La Macif est groupée d’assurance mutuelle française dont une des branches est une banque. C’est en 2010 que la Macif lance son activité bancaire via Socram Banque. Aujourd’hui, la Macif offre à ses adhérents l’épargne, le crédit et une banque en plus de multiples assurances. Tout comme LCL ou la Banque Fortunéo, sur cette page, nous allons vous donner les moyens de contacter le service d’opposition de la Macif Banque.

Les démarches pour faire opposition à sa carte Macif Banque

Vous êtes victime d’aces frauduleux sur votre carte bancaire, ou celle-ci a été volée ou perdue ? La première étape est de contacter votre banque afin de faire opposition par téléphone pour éviter de mauvaises surprises. Puis vous devez déclarer le vol ou la perte de votre carte à l’hôtel de police le plus proche ou autres des autorités compétentes, si vous vous trouvez en dehors du territoire français. Une fois ces étapes terminées, vous devez confirmer votre opposition en envoyant à Socram Banque, 2 rue du 24 février, 79000 Niort, une copie de votre déclaration de vol ou de perte ainsi que le formulaire d’opposition disponible dans votre espace personnel Macif. Une nouvelle carte vous sera alors envoyée par courrier ainsi qu’un nouveau code confidentiel.

Quels numéros appeler pour faire opposition à la Macif Banque ?

Pour faire opposition auprès de la Macif Banque par téléphone, vous pouvez appeler le 02 54 54 67 12 gratuitement depuis votre poste fixe. Si vous trouvez à l’étranger, vous pouvez composer le +33 2 54 54 67 12. Ces services sont gratuit, ils dépendent du prix de votre opérateur téléphonique et sont disponibles 24 h/24 et 7 j/7. Vous pouvez également contacter le numéro du centre d’opposition des cartes bancaire, pour 0,15 € la minute au 0825 32 66 66. Vous pouvez également vous rendre dans votre espace personnel pour plus de renseignements.

Tout savoir sur la fraude bancaire

De plus en plus d’arnaques bancaires voient le jour notamment en raison du boom des achats sur Internet. En effet, les malfaiteurs deviennent de plus en plus intelligents et déploient des techniques de plus en plus vicieuses afin d’extorquer des fonds. Les personnes touchées ne sont pas les plus fragiles, bien au contraire. Nous avons fait le point sur certaines arnaques du net qui peuvent vous toucher.

> Les e-mails frauduleux

Si vous recevez un e-mail avec le logo et l’adresse de votre banque ou encore, d’une administration de l’État, vous demandant des informations bancaires dans le but de vous rembourser un trop perçu par exemple, il s’agit surement d’une fraude. Si on vous envoie une pièce jointe dans un e-mail, même dans un e-mail qui vient de votre banque, ne cliquez jamais dessus. Il peut s’agir d’un virus espion qui s’installe sur votre ordinateur. Le malware est un logiciel qui permet de voler vos informations confidentielles notamment bancaires depuis votre ordinateur. Le ransomware est un virus qui s’installe sur votre ordinateur et vous demande une rançon, d’où son nom, afin de débloquer l’accès à certaines informations. En cas de doute, signalez l’e-mail à votre conseiller Macif et supprimez-le.

> Les arnaques via les réseaux sociaux

Les arnaques bancaires sont de plus en plus fréquentes depuis le boom des réseaux sociaux. En effet, vous pouvez vous retrouver dans une sombre affaire de fraude à votre insu. Les malfaiteurs agissent par le biais des réseaux ou même des sites de rencontres. Ils gagnent votre confiance, mais sans jamais vous rencontrer physiquement. Les échanges sont électroniques ou par téléphone. Au cours de vos échanges, le but va être de vous extorquer des informations sensibles sur vos comptes, vos données bancaires ou encore, vous demander de poser des chèques contre un retrait liquide. Vous vous retrouverez alors avec un chèque impayé et l’argent du virement envolé.

> Les arnaques aux virements bancaires

Vous recevez un message ou encore un appel d’une personne se faisant passer pour un de vos créanciers comme un fournisseur d’eau ou d’énergie, et qui vous envoie les nouvelles coordonnées bancaires dans le but de mettre à jour le changement de domiciliation du centre de paiement. Vous craignez les pénalités si vous ne réalisez pas dans les temps cette démarche et vous vous retrouvez à virer de l’argent à des escrocs. Petit indice, la plupart des coordonnées des voleurs sont des banques situées à l’étranger.

Comment se protéger des arnaques du web ?

Le meilleur moyen de ne pas se faire arnaquer, c’est de prévenir les fraudes en signalant tous les e-mails ou échanges frauduleux soit auprès de votre banquier Macif, soit auprès des autorité. Vous pouvez désormais signaler de manière anonyme une fraude en ligne, sur la plateforme Perceval du service public dans le but d’aider les autorités à lutter contre la fraude. Ne communiquez jamais vos informations bancaires par téléphone ou encore, par e-mail, à une personne inconnue, ,même si vous trouvez son histoire touchante et vos échanges sympathiques. N’enregistrez pas vos informations bancaires personnelles non plus sur les sites Internet, même si cela vous fait gagner du temps pour des prochaines dépenses et utilisez des sites sécurisés pour vos achats. Le code confidentiel de votre carte bancaire ne doit jamais vous être demandé, que ce soit par votre conseiller banque ou encore, par les forces de l’ordre ou un professionnel de l’administration. Ce code doit être connu de vous seul. Composez-le toujours à l’abris des regards indiscrets lors d’un paiement ou d’un retrait. Au moindre doute, faites opposition immédiatement. Vous trouverez toutes les coordonnées pour le faire dans le paragraphe consacré.

N.B. Notez que le service de mise en relation proposé par le site opposition-banque.fr est indépendant et non affilié à la société Macif. Vous pourrez trouver les coordonnées gratuites ou directes dans les textes ci-dessus.

Laisser une Réponse