Quelle politique de sécurisation des réseaux sociaux ?

Sachez que la sécurité des comptes bancaires a été fortement renforcée depuis l’année 2019. En effet, le nombre de fraudes est conséquent et il est essentiel d’être prudent. Toutefois, les banques n’ont pas un dispositif aussi performant que certains acteurs du digital et plus particulièrement que les réseaux sociaux. 

Les systèmes de sécurité des banques

Comme vous le savez, chaque banque possède sont système d’authentification, qui reste tout de même très performant. En effet, vous pouvez retrouver la confirmation mobile pour le Crédit Mutuel, le certicode plus pour la Banque Postale ou encore le securipass destiné au Crédit-Agricole. Ainsi, cela permet de sécuriser totalement vos connexions et d’authentifier vos opérations. Désormais, chaque banque doit demander une preuve d’identité tous les 90 jours, afin de pouvoir vérifier que vous n’avez pas été victime de fraude. En effet, cela peut passer par une demande d’un second mot de passe ou par le code 3D Secure que vous recevez sur votre smartphone. Grâce à cela, les clients se sentent automatiquement en sécurité, ce qui est un bon point puisque le compte bancaire est quelque chose d’essentiel à protéger. 

Un processus imparfait

De ce fait, il est important de souligner que les progrès qui ont été faits par les banques ont permis de réduire la cybercriminalité. Et oui, l’authentification renforcée est un obstacle important pour ceux qui tenteraient de se connecter sur votre compte bancaire pour faire des virements frauduleux. En outre, il faut savoir que ce système n’est pas parfait et nous allons vous expliquer pourquoi. En effet, les données de confidentialité sont comme une sorte de secret qui est partagé entre la banque et le client. Ainsi, le mot de passe peut toujours être intercepté suite à un piratage de haut niveau. De ce fait, un constat clair en est ressorti : les réseaux sociaux seraient davantage sécurisés que les banques. 

La stratégie de sécurité des réseaux sociaux 

Vous devez sans doute vous poser pleins de questions : que font les réseaux sociaux de plus que les banques ne font pas ? En effet, les réseaux sociaux ont décidé de ne pas opter pour le code par SMS, qui est plutôt faible comme sécurité. De ce fait, sachez qu’il est possible d’avoir un coffre de six chiffres qui sera généré automatiquement par une application. Celle-ci servira de tiers de confiance, évitant ainsi le transit via une ligne mobile, qui pourrait être piratée. Il existe de nombreuses applications d’authentification, même si la plus connue reste tout de même Google Authenticator. Celle-ci protège parfaitement bien les comptes Gmail notamment et tous les autres services rattachés à Google. Cependant, il est dommage qu’aucune banque n’ait encore adopté ce procédé. Sans doute puisque cela serait plus complexe pour certains usagers. En outre, les clients eux-mêmes risquent d’exiger une sécurité de taille, s’ils peuvent l’avoir sur certaines applications moins importantes. 

Boursorama : connexion plus sécurisée

En revanche, il est important de noter que Boursorama est la seule banque en France a utilisé un système plus sécurisé. En effet, celle-ci a décidé de proposer une clé de sécurité pour ses clients, afin qu’ils puissent se connecter à leur compte bancaire. De ce fait, vous n’aurez pas besoin d’un mot de passe de 6 chiffres comme pour les autres banques. De plus, il est désormais possible de se connecter via la reconnaissance faciale, l’empreinte digitale ou rétinienne, ce qui est une bonne chose. Toutefois, les autres banques proposent également le système de reconnaissance faciale et empreinte digitale ! Toutefois, les banques pourraient parfaitement imiter Boursorama afin de pouvoir proposer un service ce connexion plus sûr et plus simple, qui se pirate beaucoup moins facilement ! 

Vous aimerez probablement
Comprendre le fonctionnement du plafond de carte bancaire
Les avantages de la carte bancaire Casino
Les conséquences des fuites de données personnelles
Les risques d’un enregistrement de sa carte bancaire sur les sites marchands

Laisser une Réponse