LCL : Comment agir contre la fraude ? 

L’ensemble de vos comptes bancaires sont hébergés au LCL mais depuis peu, vous soupçonnez une fraude. Votre carte semble avoir été piratée ? Découvrez comment vous protéger contre la fraude avec le LCL.

Qu’est-ce que la fraude bancaire ? 

Depuis quelque temps, vous constatez des mouvements suspects sur votre relevé de compte LCL alors même que vous êtes toujours en possession de votre carte de paiement. Il est possible que vous soyez victime d’une fraude. Lorsque vous effectuez des achats sur internet, des personnes malveillantes peuvent récupérer vos données bancaires personnelles grâce à des méthodes bien rodées.

Aussi, si vous avez égaré votre carte, il est indispensable de faire opposition auprès de votre banque LCL, car elle pourrait être utilisée par un tiers. Celui-ci pourrait même usurper votre identité et effectuer des paiements frauduleux et vous pourriez avoir à payer des agios si vous êtes à découvert. Pour limiter les risques de fraude, il faut être vigilant et prendre quelques précautions.

LCL et alerte fraude

Grâce à la technologie, votre banque LCL fait son maximum pour vous protéger contre la fraude. Ainsi, dès que votre établissement a le moindre doute sur l’un de vos paiements, vous recevez une alerte fraude par SMS ou par E-mail. Pour en savoir plus, contactez l’assistance LCL +33 969 391 133. Un conseiller vous renseignera sur l’objet du problème et vous pourrez ensemble trouver une solution pour rétablir la situation.

Fraude : quels sont les bons gestes

Quelques gestes simples vous permettent de vous protéger contre une fraude éventuelle. Dans un premier temps, retenez le code de votre carte bancaire LCL. Si vous avez peur de l’oublier, vous pouvez le noter quelque part. Mais attention ! Ne laissez pas votre pense-bête à proximité de votre moyen de paiement. Dans le cas où elle serait dérobée, vous offrez au voleur, l’opportunité d’utiliser votre argent ! Pensez à toujours conserver votre carte bancaire en lieu sûr. Ne la laissez jamais traîner. Gare aux pickpockets ! Le mieux est de la conserver dans un sac en bandoulière fermé par une fermeture éclair.

Lorsque vous souhaitez effectuer un achat sur internet, vérifiez bien la fiabilité du site. Il est impératif qu’il soit sécurisé grâce au HTTPS qui précède l’URL. N’achetez jamais sur un site dont vous ne connaissez pas la réputation. Enfin, ne communiquez jamais vos informations bancaires par email, même si votre banque LCL personnelle vous le demande. Des mails frauduleux sont créés sous une fausse identité pour vous induire en erreur et ainsi obtenir votre confiance. On appelle cela le pishing.

Activer la double vérification LCL

Pour tout achat effectué sur internet, nous vous recommandons d’activer la double vérification LCL. Cela vous permet d’acheter vos produits en toute sérénité. Grâce à un code que le LCL vous envoie par SMS ou par E-mail, vous pourrez prouver, au moment de votre règlement qu’il s’agit bien de vous. Il est aussi possible de télécharger l’application LCL sur votre smartphone et de valider vos achats avec votre empreinte digitale. La double vérification vous protège très bien si vous êtes toujours en possession de votre carte. Cependant, si vous avez égaré l’ensemble de vos objets personnels, votre téléphone peut s’avérer être un bon moyen pour le voleur d’effectuer de dépenser votre argent sans contrainte. Lorsque vous pensez être victime d’une fraude, faites toujours opposition à votre carte bancaire auprès de votre banque LCL.

Comment faire opposition à ma carte LCL ?

Pour déclarer la perte ou le vol de votre carte bancaire auprès du LCL, contactez le service opposition par téléphone. Cette déclaration sera provisoire. Veuillez noter qu’elle sera validée définitivement lorsque vous aurez effectué une déclaration de perte ou de vol officielle auprès des autorités. Envoyez ensuite une copie de votre document à votre établissement bancaire LCL.

Vous aimerez probablement
Comment faire opposition à une carte de fidélité ?
La Carte Ticket Restaurant CIC : comment ça fonctionne ?
Paiements par téléphone : bonne ou mauvaise idée ?
Agios bancaires : comment les contester ?

Laisser une Réponse