Devenir client sociétaire Crédit Agricole : avantages et inconvénients

Le Crédit Agricole réunit environ 10 millions de sociétaires, ce qui correspond à un de ses clients sur 2. Mais que ce soit votre conseiller qui vous le propose voire même vous l’impose, pourquoi devenir client sociétaire ? Peut-être envisagez-vous de vous-même de devenir client sociétaire ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? 

Le Crédit Agricole

Le crédit Agricole est une banque qui existe depuis 1885. Au départ, elle sert essentiellement le monde agricole, ce qui lui vaut le surnom de « banque verte ». Bien qu’elle continue d’accompagner les agriculteurs, la banque s’est également diversifiée pour répondre à des besoins différents. On compte 39 caisses régionales. Elle est la banque qui réunit le plus de clients, puisqu’en 2019, ils étaient 24 000 000. La différence entre un client et un client sociétaire réside dans le fait que le premier utilise les services de la banque comme le service d’opposition, alors que le second, en plus d’être un utilisateur du Crédit Agricole, en est aussi le copropriétaire

Devenir client sociétaire Crédit Agricole

Que vous soyez une personne physique ou morale, vous avez la possibilité de devenir client sociétaire du Crédit Agricole. Tous les profils sont acceptés : jeunes, retraités, employés, etc. Il vous suffit alors de faire l’acquisition de parts sociales. Vous devrez également obtenir un agrément du Conseil d’administration de la caisse locale. Vous devenez alors un sociétaire qui détient sous forme de parts sociales le capital des caisses locales. Vous faites donc partie des copropriétaires. Dès lors, vous bénéficiez d’une invitation à  l’Assemblée générale. Pour devenir client sociétaire, vous pouvez prendre rendez-vous avec votre conseiller qui vous accompagnera tout au long de cette procédure.

Avantages et inconvénients

En devenant un client sociétaire du Crédit Agricole, vous profiterez d’avantages tels que :

  • des avantages commerciaux. En tant que client privilégié, vous aurez accès à des produits et à des services qui vous sont réservés. Par exemple, vous aurez droit à la carte bancaire sociétaire.
  • vous serez considéré comme un membre actif de cette entreprise. Cela vous donnera l’opportunité de faire part de votre avis, mais aussi d’être tenu informé de ce qui se passe dans votre banque, de sa gestion, de ses résultats, etc.. 
  • vous aurez la possibilité de rencontrer les dirigeants une fois par an.
  • vous recevrez un dividende sur vos parts fixé par année. Mais attention, cette rémunération n’est pas garantie, il est donc possible que vous ne receviez rien. 

Devenir client sociétaire n’a aucun caractère obligatoire, mais vous pouvez, dans certaines situations, vous sentir forcé d’acheter des parts sociales pour le devenir. En effet, certaines banques en font une condition d’acceptation du prêt, par exemple, dans ce cas, soit vous acceptez, soit vous n’obtenez pas votre prêt. Si vous souhaitez liquider vos parts, leur revente est parfois difficile et peut prendre jusqu’à plusieurs années. Cela dépend de votre région, car il y en a certaines où les clients attendent pour pouvoir en acquérir. 

Souscrire à des parts sociales

La souscription à des parts sociales vous coûtera de 1 à des centaines d’euros. La part sociale est, en fait, une sorte de titre de propriété du Crédit Agricole de votre région. Comme elles ne sont pas cotées en bourses, elles ne sont pas soumises aux aléas des finances. Ainsi, leur valeur est fixe. Le nombre de parts sociales disponibles est limité, ce qui explique pourquoi, dans certaines régions, des clients attendent pour en acquérir. Que ce soit pour l’acquérir ou la revendre, vous n’aurez aucun frais à payer. Vous ne pouvez, de cette façon, pas perdre d’argent. Sauf dans le cas où la société ferait faillite, ce qui est très peu probable. Vous ne pouvez pas non plus faire de plus-value lors de leur vente. Elles seront placées soit sur un compte-titre, soit sur un Plan d’épargne en Action et sur le plan de la fiscalité, elles sont semblables au revenu des actions. 

 

Vous aimerez probablement
Comprendre le fonctionnement du plafond de carte bancaire
Quelle politique de sécurisation des réseaux sociaux ?

1 Réponse

Laisser une Réponse