Bien choisir son livret d’épargne à La Banque Postale

Lorsque vous recevez votre salaire, vous aimez épargner pour mener à bien vos projets et gagner quelques euros à la fin de l’année ? Tour d’horizon des livrets d’épargne que propose la banque postale.

Les livrets d’épargne Banque Postale

Comme dans de nombreuses banques, des livrets d’épargne sont proposés par La Banque Postale. Le taux d’intérêt varie selon votre établissement bancaire. De la même façon que pour ses contrats d’assurance, il est donc nécessaire de comparer chaque condition de rémunération pour trouver le livret qui vous satisfera le mieux, en fonction du projet que vous souhaitez mener. 

 > Le livret A

Le livret permet de constituer une épargne disponible, sans frais, sans impôt et sans risque. À la Banque Postale il n’y a pas de condition d’âge ni aucuns frais d’ouverture pour en obtenir un. La seule condition à respecter est de verser 1.50€ à l’ouverture. Le taux d’intérêt est établi par l’État et peut donc varier chaque année. Depuis quelques années, il se situe en dessous de 1%. Avec un livret A de la Banque Postale, vous obtenez une carte qui vous permet de retirer votre argent à tout moment.

> Le livret de développement solidaire (LDDS)

Ce livret est un moyen d’épargner de l’argent tout en soutenant des associations membres de l’économie sociale et solidaire. Avec ce compte d’épargne, vous pourrez  déposer ou retirer votre argent à tout moment à l’aide de la carte de retrait fournie par la Banque Postale. La rémunération est elle aussi fixée par l’État et représente 0.50%. Elle est exonérée d’impôt. 

> Le livret d’Epargne Populaire (LEP)

Le LEP est destiné aux personnes qui ne paient pas ou peu d’impôt. Il permet de se constituer une épargne grâce à un taux fixe réglementaire et garanti. La rémunération est supérieure à celle d’un livret A ou d’un LDDS puisqu’elle atteint 1%. Les intérêts sont calculés tout au long de l’année, et votre rémunération acquise se débloque après chaque 31 décembre.

Pour obtenir un LEP, vous devrez être domicilié fiscalement en France. Le revenu fiscal de référence de votre foyer ne doit pas excéder  un plafond fixé par l’État. Le plafond d’épargne maximum de votre LEP est de 7700€. Avec la carte liée à votre LEP,  vous pouvez retirer jusqu’à 500€ par période de 7 jours dans les distributeurs de billets de La Banque Postale.

 > Le livret jeune

La Banque Postale propose un livret d’épargne Swing pour les 12 à 25 ans. Ce premier livret peut contenir jusqu’à 1600€. Sa rémunération est attractive pour les adolescents, puisqu’elle se situe autour de 1,75%. Il n’y a pas de frais d’ouverture et le détenteur d’un Livret Jeune swing peut effectuer des retraits  dans la limite déterminée par votre représentant légal, lorsqu’il est mineur, ou du montant de son choix lorsqu’il est majeur. 

Choisir son livret d’épargne La Banque Postale

Il n’est pas toujours évident de choisir son livret d’épargne. L’idéal est de savoir pourquoi vous souhaitez ouvrir de type de compte. Est-ce pour un petit ou un gros projet personnel ? Est-ce parce que vous ne savez pas quoi faire de l’argent qui dort sur votre compte courant ? Est-ce simplement par souci de sécurité. Chaque livret peut répondre à votre attente. Pour vous aider dans votre choix, la banque postale a mis à disposition un simulateur Livret

Sélectionnez le compte d’épargne qui vous intéresse. Renseignez votre objectif, ainsi que le montant des versements que vous souhaitez effectuer. Avec l’ensemble de ces informations, la Banque Postale simule le montant de votre rémunération à terme, grâce aux taux actuels. Vous avez trouvé votre bonheur ? Rendez-vous auprès d’un guichet de La Banque Postale pour procéder à l’ouverture de votre compte épargne et commencer à faire des économies ! 

 

Vous aimerez probablement
Étudiants : pourquoi faire confiance à La Banque Postale ?
La Banque Postale et ses contrats d’assurance
L’ouverture d’un compte pour étudiants à la Société Générale
Crédit du Nord : gestion des dépenses professionnelles

Laisser une Réponse